Atelier arts visuels d’Amérique Latine
Animé par Gabrielle Gonzalez

Atelier de sculptures monumentales du 18 au 26 juillet 2019

Pour les 9 – 16 ans
Lieu : Maison Pour Tous l’Escoutaïre
Adresse : 67, rue des Razeteurs
Accès : bus n°11 arrêt Frédéric Fabrèges, tramway ligne 4 station Saint Martin

Modeler, tisser, dessiner, peindre,… L’art latino-américain est une vrai source d’inspiration et de création pour les jeunes artistes!

Cet atelier artistique proposé par l’association ThéâViDa sera animé par Gabrielle Gonzalez, intervenante artistique en milieu scolaire depuis 2012 à Montpellier et Perpignan.

Focus sur les sculptures en papier mâché

Suite aux créations en papier mâchée réalisées en 2016/17 par les enfants scolarisés dans les écoles du quartier, nous proposons à nouveau de travailler sur trois grandes figures totémiques de 2m maximum (longueur ou largeur), démontables et transportables facilement pour une exposition itinérante à Montpellier et particulièrement dans le quartier Prés d’Arènes.
Le travail sera proposé en accord avec les participants d’après quelques pistes de réflexion en lien avec le passé ferroviaire du quartier : la locomotive du petit train de Palavas (exposée sur le Rond-point des Prés d’Arènes), le JAM (ancienne écurie de la gare de triage de Prés d’Arènes) et le puits du passage à niveau (au bout de l’avenue du Petit Train qui donne dans le ruisseau des Aiguerelles).
Les techniques utilisées sont inspirées des «recettes» précolombiennes en Amérique centrale. Nous montrerons ainsi la composition de la colle maya et du papier mâché des Huichol.
La composition des œuvres sera produite à partir de matériaux recyclés et assemblée par les techniques citées ci-dessus. La légèreté et la solidité sera une des priorités dans l’étude de faisabilité. Le choix esthétique sera choisi en accord avec les jeunes artistes.
La peinture acrylique apportera la touche de brillance et de couleur vive choisies par les participants aux ateliers jeune public en général.

 

Les arts visuels d’Amérique Latine

Avec la découverte des œuvres de plusieurs artistes de différents courants et époques (depuis les masques mayas aux tableaux contemporains de Fernando de Szyszlo, en passant par les autoportraits de Frida Kahlo ou les fresques murales de Diego Rivera), seront traités : la construction d’un tableau, la recherche de la couleur, la domestication des matériaux et outils divers, et la liberté dans la création.

Les séances sont construites autour d’une thématique (le corps, le portrait, les jeux, l’objet, la ville…) accompagnée de notions plastiques (la composition, la couleur,…) ou d’une technique (le collage, l’assemblage) ou encore d’une expression, le tout d’après le contexte expliqué lors de la présentation de l’œuvre.

Cette activité permet aux enfants d’enrichir leurs références en arts visuels, de développer leur sens esthétique et d’exprimer leur besoin de créer.

Les objectifs pédagogiques et ludiques

  • REGARDER : développer sa perception esthétique en observant et décrivant des œuvres du patrimoine latino-américain.
  • CONNAÎTRE : découverte du champ culturel et plus particulièrement celui des arts visuels d’Amérique latine, savoir situer les œuvres dans le temps et dans l’espace.
  • APPRENDRE : l’apport des techniques et l’adaptation de celles-ci pour arriver à l’effet escompté.
  • FAIRE : jouer avec les formes, les couleurs, les matières, images et objets. Proposer des combinaisons et adapter son geste aux contraintes matérielles (instruments, supports, matériels).
  • INVENTER : développer ses capacités de création et réaliser une production en fonction d’un désir exprimé, matérialiser ses propres envies et identifier celles des autres.
  • TIRER PARTI : tirer parti des trouvailles et de l’utilisation des procédés de manière fortuite
  • RECONNAÎTRE : reconnaître et le cas échéant décrire des œuvres visuelles préalablement étudiées.

Le patrimoine visuel et son apprentissage

Les activités plastiques sollicitent l’imagination de l’enfant, enrichissent ses connaissances et ses capacités d’expression.
L’apprentissage de techniques ou de procédés, la découverte d’œuvres et d’artistes sont certes indispensables, mais l’objectif premier de cet enseignement reste l’invention et l’expression personnelle. Il s’agit de donner à l’enfant les moyens de développer son pouvoir d’expression.
Les activités plastiques entretiennent de nombreux liens avec les autres domaines d’apprentissage. A bien des endroits, le caractère interdisciplinaire et la démarche d’exploration induite par la pratique artistique servent les autres disciplines.

Tarif des inscriptions :

  • Gratuit sur inscription
r

Modalité d'inscription

Par téléphone au 09 82 53 76 16 ou par mail à projets.theavida@gmail.com

Lieu de l'atelier

 

Association ThéâViDa

1er étage – plateau Magellan gauche

Maison Pour Tous l'Escoutaïre

Gabrielle Gonzalez

Gabrielle Gonzalez

Metteure en scène, intervenante artistique et formatrice en médiation culturelle.

Titulaire du BAFA perfectionnement musique.

Metteure en scène, graphiste et scénographe de profession, elle intervient depuis 2012 en milieu scolaire dans le cadre de projets artistiques et citoyens en lien avec l’art latino-américain.

Ses origines latines (franco-espagnole et argentine), l’ont amené à travaillé deux ans et demi en Argentine, au Chili et au Brésil en tant qu’assistante de metteurs en scène et scénographes avant de revenir en France et continuer son apprentissage avec plusieurs compagnies françaises à Bayonne, Paris et Montpellier.
De retour à Montpellier, elle a participé à la création de l’association ThéâViDa en 2009 tout en continuant son travail de créatrice graphique et théâtrale.

Ses interventions en milieu scolaire et périscolaire mêlent théâtre et arts plastiques tout en s’inspirant du métissage artistique latino-américain. Ses ateliers peuvent durer de 30 minutes à plusieurs jours en fonction des besoins et demandes.

Devenez bénévole

10 + 4 =

 

ThéâViDa
09 82 53 76 16
117, rue des Etats généraux – 34000 Montpellier, FRANCE
theavida@gmail.com

Contact/contacto

3 + 11 =