Cycles de projections à la médiathèque Fellini

Projection Dimanche 6 octobre

Médiathèque Fellini

Guantanamera

de Tomas Gutierrez Alea et Juan Carlos Tabio

Avec Carlos CRUZ, Mirtha IBARRA, Jorge PERUGORRÍA, Raúl EGUREN, Luis Alberto GARCÍA, Conchita BRANDO

Espagne/Cuba/Allemagne – 1995 – 1h41

Entrée libre, tout public, réservations fortement conseillées 👇

Suite au décès de la tante de son épouse, Adolfo trouve l’opportunité de mettre en pratique sa théorie bureaucratique : il accompagnera la défunte à sa dernière demeure. Une folle expédition qui lui fera traverser tout le pays, au rythme entraînant de la célèbre chanson « Guantanamera ». La route sera longue, semée d’embûches et d’incroyables rencontres…

Par les réalisateurs de “Fresa y chocolate”

Nommé pour l’Oscar du meilleur film en langue étrangère 1995

Prix et récompenses :
– Festival de Venise – Sélection officielle
– Sundance Festival – Sélection officielle
– Festival de Biarritz – Prix du Public
– Festival de La Havane – 2ème Grand Prix Coral.

CRITIQUES :
– La mort est constamment présente dans Guantanamera, mais filmée avec un humour noir réjouissant.
A l’image même de ce film drôle, grave comme par inadvertance, et COMPLÈTEMENT EUPHORISANT.
Pierre Murat – TELERAMA

– TRUCULENT ET SAVOUREUX. Ni sombre ni macabre, cette nouvelle satire de la politique castriste a des allures de « road-movie » endiablé.
Marie Queva – LES ECHOS

– De la veine de Fraise et Chocolat, un road-movie plein d’HUMOUR, de COCASSERIE et de DÉRISION.
V.G. PARISCOPE

Projection Dimanche 13 octobre

Médiathèque Fellini

El Chino (Un cuento Chino)

de Sebastian Borensztein

Avec Ricardo
Darín, Ignacio Huang (HuangSheng Huang), Muriel Santa Ana

Argentine – 2011 – 1h40

En partenariat avec l’Institut Confucius de Montpellier

Entrée libre, tout public, réservations fortement conseillées 👇

L’histoire insolite d’un Argentin et d’un Chinois unis par une vache tombée du ciel !
Jun débarque mystérieusement en Argentine. Perdu et ne parlant pas un mot d’espagnol, il tombe
littéralement sur Roberto, quincaillier maniaque et célibataire grincheux, qui le recueille malgré lui.
Ce grain de sable dans la vie très réglée de Roberto va peu à peu le conduire, de situations
absurdes en drôles de coïncidences, à changer imperceptiblement…

Prix:

Goya du meilleur film étranger en langue espagnole en 2012

Prix du Public – Festival International du Film de Rome 2011 

CRITIQUES:

“El Chino”, une perle d’humour nostalgique et d’absurde réjouissant.
Corinne Renou-Nativel, La Croix

“El Chino” s’appuie sur une technique d’écriture très sûre, d’une modestie orgueilleuse, à laquelle un acteur de génie (Ricardo Darin) offre de donner sa pleine mesure.
Pascal Mérigeau, Le Nouvel Observateur

Cette histoire cocasse, sobrement réalisée, dégage du charme. Et comme toujours, Ricardo Darin (le Noiret argentin), mélange de présence brute et de sensibilité à fleur de peau, offre une interprétation emballante.
Hubert Lizé, Le Parisien

Projection Dimanche 20 octobre

Médiathèque Fellini

Rudo y Cursi

de Carlos Cuarón

Avec Diego Luna et Gael Garcia Bernal

Produit par Alfonso Cuarón Alejandro González Iñárritu Guillermo Del Toro

Mexique – 2010 – 1h43

Entrée libre, tout public, réservations fortement conseillées 👇

Rudo et Cursi, deux frères ennemis idiots et attachants, travaillent dans une plantation de bananes au Mexique.
Ils décident de tout plaquer sur un coup de tête pour vivre leur rêve: devenir célèbres et faire construire une maison pour leur mère.
Contre toute attente, Rudo va intégrer une équipe de football prestigieuse et Cursi va enregistrer un disque malgré ses talents de chanteur approximatifs. Mais sauront-ils éviter les pièges que leur tend la célébrité ?

CRITIQUES:

Les acteurs cabotinent avec délice et profitent de l’occasion pour brosser un tableau fascinant de la société mexicaine. Bien que le trait ne soit pas toujours léger, cette production séduit (…) par son évidente générosité.
Caroline Vié, 20 Minutes

(…) cette excellente comédie mexicaine signée (…) Carlos Cuaron réussit d’emblée son tir dans la lucarne du rire !
Olivier Delcroix, Le Figaroscope

Avec une maestria indéniable pour mêler le rire aux larmes […] le tout est servi par des diaboliques ciselés, une mise en scène nerveuse et fluide et une complicité évidente entre les deux acteurs principaux.
Eric Mandel, Le Journal du Dimanche

Un premier long-métrage pêchu, satirique, aussi drôle qu’émouvant.
Alexandra Louvet, Brazil

Devenez bénévole

8 + 4 =

ThéâViDa
09 82 53 76 16
117, rue des Etats généraux - 34000 Montpellier, FRANCE
theavida@gmail.com

Bureau Téâvida

Ouverture au public les 1ers et 3ème jeudi de 18h à 19h

Permanences tenues par des bénévoles, il est préférable de nous contacter avant de vous déplacer.